Contexte et objectifs de l’expérimentation HET

9 mars 2018

Le déploiement du module Hôpital En Tension (HET) a été acté lors du Comité de Pilotage du Programme Synapse du 11 Janvier 2017.

A l’issue de ce Comité de Pilotage, des réunions de travail ont été menées avec l’Agence Régionale de Santé Hauts-de-France pour préciser le fonctionnement attendu par le module. Le fonctionnement de celui-ci respecte ainsi les préconisations publiées par la FEDORU dans leur publication Hôpital en tension 2016.

Les objectifs du module Hôpital En Tension sont de permettre :

  • Au directeur de l’établissement (ou directeur de garde) de déclarer une tension au sein de son établissement et de décrire les mesures mises en œuvre pour la gestion de celle-ci. Lorsque le Directeur déclare son établissement en Tension, une notification est envoyée automatiquement au Point Focal Régional de l’ARS Hauts-de-France.
  • Aux professionnels Médecins, Cadres de Santé ou Cadres Supérieurs de Santé de demander le déclenchement d’un plan HET au sein de leurs établissements.

Fin 2017, l’ARS Hauts-de-France a identifié les 8 Etablissements de Santé participant à la première phase d’expérimentation de ce module.

Il s’agit des établissements suivants :

  • Le Centre Hospitalier de Lens,
  • Le Centre Hospitalier de Béthune,
  • La Polyclinique Riaumont,
  • La Polyclinique Henin Beaumont,
  • Le Centre Hospitalier de Roubaix,
  • Le Centre Hospitalier de Valenciennes,
  • Le Centre Hospitalier de Denain,
  • Le GHPSO.

A l’issue de la période estivale, un retour d’expériences sera réalisé avec les établissements ayant participé afin d’envisager, dans un second temps, une extension sur l’ensemble de la grande région.

 

 

 

Mots-clés :
Plan du site | | Contacts |
(c) 2016 - Synapse - Tous droits réservés