Présentation

14 octobre 2016
L’Observatoire régional des urgences (ORU) est une structure impliquée dans la collecte et l’analyse des données des soins de premiers recours d’une région et dispose en son sein d’une expertise de médecine d’urgence. L’ORU participe au traitement des données des résumés de passage aux urgences (RPU) et, dans un futur proche, des résumés de dossiers de régulation des centres 15.

La mise en œuvre de tels traitements poursuit un triple objectif : 

  • L’amélioration de la connaissance quantitative et qualitative de l’activité des services d’accueil des urgences (SAU) ;
  • L’amélioration des conditions de prise en charge des patients par lesdits services, notamment par l’étude des filières de soins (personnes âgées, psychiatrie, pédiatrie, etc...) ; 
  • La définition et le repérage de seuils d’alerte sur l’activité.

L’analyse de ces données est réalisée en collaboration avec Santé publique France (fusion de l’InVS, l’Inpes et l’Eprus) et l’Agence régionale de santé (ARS). Santé publique France, au travers de son réseau sur l’Organisation de la surveillance coordonnée des urgences (Oscour®), traite les RPU dans un objectif de veille sanitaire. La collaboration avec l’ARS, de son côté, s’intègre dans le cadre d’une veille sur les tensions hospitalières, à la fois afin de s’autoriser la plus grande réactivité possible lors de situations de tensions, mais aussi sur le long terme avec un effet structurant sur l’organisation et la traçabilité de la réponse.

L’ORU Hauts-de-France s’intègre au sein du programme Synapse, qui rassemble pour le moment deux autres services : le répertoire opérationnel des ressources (ROR) et ViaTrajectoire.

Les déploiements de l’ORU dans la grande région est rendu possible par l’implication du GCS Matiss, maitre d’ouvrage missionné par l’ARS Hauts-de-France. Le rôle du GCS est de coordonner les aspects de gestion de projets pour le déploiement fonctionnel de ces systèmes au sein de la région.

Enfin, l’ORU participe à des travaux au sein de la Fédération nationale des Observatoires régionaux des urgences (FedORU). Celle-ci dispose d’une large représentativité des différents modèles d’organisation régionale de collecte de données et d’animation du réseau des structures d’urgences.

Mots-clés :
Plan du site | | Contacts |
(c) 2016 - Synapse - Tous droits réservés